Mes lames de bardage risquent-elle de se déchausser avec le temps ?

Le déchaussement des lames de bardage arrive lorsque les lames ne sont plus maintenues dans les rainures. Dès lors, les lames commencent à se tordre et votre bardage (ou votre palissade) s’abîme.

C’est un phénomène qui se produit lorsque les lames se rétractent : en période sèche, les lames “perdent” leur eau, leur largeur diminue et c’est alors que la largeur de la languette d’encastrement joue son plein rôle : trop petite, elle s’avérera insuffisante lorsque la lame va se rétracter, et les lames vont sortir de leur rainure.

Mais rassurez-vous, ce type de désagrément n’arrivera pas avec les matériaux que nous sélectionnons pour vous. En effet, nous choisissons uniquement des lames de bardage ou de palissade ayant une languette d’encastrement particulièrement longue. Elle l’est d’ailleurs plus que ce vous pouvez généralement trouver dans le commerce.

Cette languette de 13 à 15 mm assurera le maintien de vos lames même en cas de rétractation importante du bois.

Bien sûr, pour que la languette puisse remplir correctement son rôle, il faut que certaines règles aient été respectées lors de la pose, et notamment :

  • espacement du lattage : il sera par exemple de 60 cm maximum pour un bardage de 21 mm d’épaisseur
  • ventilation haute et basse : une mauvaise ventilation derrière le bardage causera des problèmes d’accumulation d’humidité
  • taux d’humidité contenu dans les lames : il doit être de moins de 20 % au moment de la pose. N’hésitez pas à nous en parler lors du retrait des matériaux

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *